Aller au contenu principal du site

Les 1001 couleurs de la planète !

Les Tourmalines

On trouve dans ce groupe absolument toutes les teintes ! Du noir opaque (les plus courantes en moins chères) au vert, en passant par les bleues ou roses, on trouve absolument toutes les couleurs ! De par sa cristallisation rhomboédrique (sorte de cristaux allongés, souvent de forme triangulaires ou hexagonales), il est fréquent de trouver dans le même brut plusieurs couleurs ( séparées par cartiers, comme dans une orange). Ce qui nous donne de merveilleuses combinaisons chromatiques, notamment dans les tourmalines « melon d’eau », qui sont tout simplement des tranches de bruts polies.

 

La tourmaline est donc un terrain de jeux extraordinaire pour les lapidaires, et toute les combinaisons de couleurs sont possibles.

Avec un indice de réfraction de 1,620 en moyenne, elle brille moins que les grenats ou les corindons. Sa dureté est de 7/7,5, ce qui la classe parmi les gemmes les plus dures et les plus prisées par les joailliers. Elle peut parfois être confondu avec la Topaze, qui a des caractéristiques très proches.

 

On trouve les tourmalines dans un large hémisphère sud : Afghanistan, Pakistan, Sri Lanka, Chine et Birmanie pour la partie asiatique. Une large moitié sud de l’Afrique : Nigeria et Mozambique étant les plus gros extracteurs, Zambie, Madagascar, Namibie. Il y a de gros gisements également au Brésil.

 

Parmi les couleurs de la Tourmaline, certaines sont classées. Les plus connues sont : La Rubellite, de rose à rouge (la couleur Rubis est la plus prisée), l’Indigolite, dans les ton bleus, la Verdélite, une belle alternative à l’Émeraude.